Le diable en ville


Alexandre Silvio et l’émergence de la modernité populaire au Québec

Germain Lacasse, Johanne Massé et Bethsabée Poirier

306 pages • février 2012

Feuilleter cet ouvrage

Ce livre raconte une histoire oubliée. Celle d’une étonnante modernité qui s’est propagée à Montréal au début du XXe siècle. Des spectacles amalgamant revues d’actualité, épisodes de films d’aventures américains, sketchs, chansons, parodies et monologues faisaient le bonheur du public venu se distraire, même le dimanche ! Sur scène et à côté de l’écran, c’est la langue de la rue et des manufactures qui se faisait entendre.

Auteurs, comédiens, chanteurs et bonimenteurs contribuaient, soir après soir, à construire une culture canadienne-française moderne et audacieuse, voire irrévérencieuse, fortement éloignée du nationalisme catholique associé au terroir. Sous le couvert de la comédie, on se permettait d’aborder des sujets comme l’adultère, la vie amoureuse et la transformation des modes de vie, on critiquait la censure et la prohibition, on riait de l’incompétence et de la corruption des élus.

Un homme en particulier est associé au développement de cette culture populaire urbaine et moderne, réprouvée par le clergé et l’élite conservatrice : Alexandre Silvio. Cet énergique personnage, qui s’est d’abord fait connaître comme bonimenteur de vues animées, est devenu l’un des principaux directeurs de théâtre à Montréal dans les années 1920. De nombreux dialogues et paroles de chansons de l’époque illustrent chacune des parties de ce livre.

Ces textes savoureux et ces personnages extravagants, oubliés pendant près d’un siècle et ayant miraculeusement survécu au passage du temps, retrouvent ici une nouvelle vie. Pour notre plus grand plaisir !

 

Germain Lacasse est historien et professeur de cinéma québécois à l’Université de Montréal. Ses recherches et ses publications s’intéressent aux rapports entre le cinéma, la tradition orale et la culture populaire. Johanne Masséa fait ses études de maîtrise sur l’apport des immigrants dans la littérature et le cinéma québécois. Bethsabée Poirier a fait ses études de maîtrise sur la réception du cinéma des premiers temps au Québec. Elles enseignent aujourd’hui le cinéma au niveau collégial.

 

Achat

Papier (achat en ligne)

ISBN 9782760622098
34,95 $ • 31 €


EPUB

ISBN 9782760627529
17,99 $ • 14,99 €

PDF

ISBN 9782760627536
17,99 $ • 14,99 €