Tu seras journaliste


et autres œuvres sur le journalisme

Édition critique établie par David Décarie et Lori Saint-Martin

246 pages • septembre 2013

Feuilleter cet ouvrage

Le Survenant et Marie-Didace ont valu à Germaine Guèvremont une reconnaissance nationale et internationale et sont devenus des classiques de la littérature québécoise. Mais Germaine Guèvremont a laissé une oeuvre colossale, encore mal connue, qui est loin de se résumer à ces deux grands romans.

Tu seras journaliste, roman paru en feuilleton dans la revue Paysana de 1939 à 1940, offre le témoignage d’une des pionnières de la littérature québécoise sur la difficulté pour une femme d’exercer ce qui était considéré comme un métier d’homme. L’édition critique permet d’en respecter la singularité et la diversité puisque le texte est accompagné d’une présentation qui le replace dans le contexte de sa production et esquisse quelques pistes de lecture.

David Décarie est professeur à l’Université de Moncton où il enseigne la littérature française du XXe siècle. Ses recherches actuelles portent sur la littérature québécoise et sur Germaine Guèvremont. 

Traductrice littéraire, écrivaine et auteure d’essais sur l’écriture des femmes, Lori Saint-Martin enseigne au Département d’études littéraires de l’Université du Québec à Montréal.

Achat

Papier (achat en ligne)

ISBN 9782760631304
39,95 $ • 36 €


PDF

ISBN 9782760631298
19,99 $ • 17,99 €


Ce titre vous intéresse ? Voyez aussi…