De l'assemblage au montage cinématographique

Instauration et standardisation d'une pratique

MANQUANT TEMPORAIREMENT

Mobilisant une approche résolument technique, attentive tant aux outils et aux gestes qu’aux discours qui les accompagnent, ce livre veut montrer comment une série d’opérations d’assemblage, disséminées tant dans la chronologie que dans l’espace du processus de postproduction des films dits muets, et acquérant au fil des ans des valeurs et des statuts différents, finit par constituer une phase autonome de ce processus, qui se cristallise, avant sa conceptualisation, dans la notion de montage.

En allant au-delà du cas exemplaire d’un Eisenstein ou d’un Griffith, cet ouvrage novateur et unique en son genre décrit les multiples formes de coupe et de collage qui ont façonné la pratique du montage cinématographique. Comment tout cela a-t-il commencé ? Ce livre donne la clé du mystère ! ~ Tom Gunning, professeur émérite de l’Université de Chicago.

Avec une virtuosité analytique et une science impressionnantes, ce livre offre un point de vue radicalement neuf. D’ores et déjà un livre indispensable pour quiconque s’intéresse à l’histoire et à la théorie du cinéma. ~ Jacques Aumont, professeur émérite de l’Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle.

Un immense bond en avant dans la recherche, qui remet en question l’idée de l’« invention » du montage cinématographique et qui ouvre des perspectives inédites aux jeunes chercheurs en histoire et en théorie du cinéma. ~ Jane Gaines, professeure émérite de l’Université Duke et professeure de cinéma à l’Université Columbia.

Inattendu voire inespéré mais désormais nécessaire, le livre de Gaudreault et Le Forestier renouvelle en son fond la question du montage au cinéma par l’ampleur de sa documentation historique et technique et par la taxinomie qu’il en tire. ~ François Albera, professeur honoraire à l’Université de Lausanne.

André Gaudreault est professeur à l’Université de Montréal et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en études cinématographiques et médiatiques.

Laurent Le Forestier  est professeur à l’Université de Lausanne et secrétaire d’édition de la revue 1895, publiée par l’Association française de recherche sur l’histoire du cinéma

Acheter cet ouvrage

Papier

ISBN : 978-2-7606-4648-3

39,95 $ / 36,00 €

PDF

ISBN : 978-2-7606-4649-0

27,99 $