Énergie et fédéralisme au Canada

Infos

242 pages / 1992

Dans la présente conjoncture, les initiatives gouvernementales dans le secteur énergétique sont primordiales. Afin de cerner l’originalité qui caractérise le fédéralisme canadien dans sa gestion de l’énergie, l’auteur procède à l’étude de quelques grands projets : l’industrie du gaz naturel au Québec, le programme d’équipement nucléaire en Ontario, la gestion des hydrocarbures dans les Prairies.

Dans cette étude ressort particulièrement la description détaillée des institutions en cause et les modalités de complémentarité qui se tissent entre gouvernements et industrie. Il est, de plus, possible de distinguer la dynamique des provinces — elles associent étroitement, et avec un esprit de continuité, les bureaucrates et les entrepreneurs régionaux — des initiatives fédérales, qui après un développement aux velléités centralisatrices, ont connu bien des changements majeurs. D’un autre côté, l’évocation d’expériences similaires de trois fédérations occidentales (États-Unis, Allemagne, Suisse) met en lumière l’originalité de l’approche canadienne. De l’étude se dégage une réflexion d’ensemble sur la politique de réconciliation fédérale-provinciale, le retour aux lois du marché et l’intégration continentale que pratique actuellement le gouvernement conservateur.

Énergie et fédéralisme au Canada

Acheter cet ouvrage

** Les bureaux des PUM sont fermés pour les vacances du 5 juillet à midi jusqu'au 28. Les commandes seront traitées et expédiées à partir du 29 juillet. Par ailleurs, nous éprouvons des problèmes de boîte vocale. Veuillez donc privilégier le courriel. **

Papier

ISBN : 2-7606-1566-9

22,00 $