Enjeux du contemporain en poésie au Québec

Ce livre témoigne du contemporain en poésie au Québec, au croisement de la perte, de la mémoire, du nouveau et de l’espoir. Il en reprend le caractère hybride, colligeant poèmes, essais, photographies et paroles, sachant que ces traces ne peuvent se passer les unes des autres.

Dans une courtepointe de textes, le contemporain est abordé de manière contemporaine : toujours la théorie naît du vécu, et le vécu prend de l’épaisseur à travers la théorie. La réflexion part du commun pour s’intéresser ensuite à ce qui est maintenu à l’écart des institutions et de la culture dominante. Une fois cette mise en tension établie, le livre aborde des formes de résistance selon des stratégies d’autoreprésentation ou de publication.

Ouvrant des lieux de réflexion pour la poésie actuelle, les auteur·ices situent celle-ci au coeur de communautés, de solidarités, de tensions, d’agitation, d’amour et de désordre, et l’éloignent un instant des livres pour en retrouver les voix, les corps et les affects.

Joséane Beaulieu-April est doctorante en sémiologie à l’Université du Québec à Montréal. Critique pour Estuaire depuis 2018, elle a publié son premier recueil de poésie, Goulka, en 2015.

Stéphanie Roussel est écrivaine, éditrice et chercheuse. Directrice littéraire d’Estuaire, elle conçoit aussi des livres, dont De gestes et de paroles (2016) et Pauvreté (2021). La rumeur des lilas, publié en 2018, est son premier recueil de poésie.

Ce livre est publié en libre accès par les Presses de l’Université de Montréal grâce au soutien financier de la Direction des Bibliothèques de l’Université de Montréal.

Acheter cet ouvrage

Papier

ISBN : 978-2-7606-4559-2

34,95 $ / 31,00 €