Géographies humaines

L'espace en partage

Longtemps confinée aux marges de l’histoire et de la géologie, la géographie s’émancipe au cours du 20 e siècle et prend enfin la place qui lui revient. Mieux, elle devient le pivot autour duquel tournent diverses approches disciplinaires, ce qui permet de rendre compte de questions touchant l’espace et les territoires selon une étonnante cohésion. Dans cet ouvrage, les auteurs soulignent l’importance de la géographie comme discipline pour comprendre le monde qui nous entoure. Organisé, entre autres choses, autour de grands enjeux tels que l’empreinte environnementale des sociétés, la mondialisation, la géopolitique, l’autochtonie, les migrations, les systèmes de transport ou encore les frontières, chaque chapitre illustre les dynamiques sociospatiales qui animent nos espaces en partage.

On voit alors les liens étroits qui unissent, par exemple, la mondialisation économique et les migrations et on comprend mieux le caractère indissociable des questions coloniales et celles de l’accès aux ressources et aux territoires pour les peuples ayant subi diverses formes de dépossession. À la fois général et détaillé, cet ouvrage brosse le portrait d’une discipline carrefour, dynamique, engagée et pertinente et offre des clefs d’analyse à tout lecteur intéressé à comprendre les transformations du monde dans lequel il vit.

Violaine Jolivet est professeure agrégée au Département de géographie de l’Université de Montréal, membre du CRACH (Collectif de Recherche et d’ACtion sur l’Habitat).

Patricia Martin est professeure titulaire au Département de géographie de l’Université de Montréal.

Sébastien Rioux est professeur agrégé au Département de géographie de l’Université de Montréal et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en économie politique de l’alimentation et du bien-être.

Acheter cet ouvrage

Papier

ISBN : 978-2-7606-4692-6

36,95 $ / 33,00 €

PDF

ISBN : 978-2-7606-4693-3

25,99 $

E-Pub

ISBN : 978-2-7606-4694-0

25,99 $