Les père-mutations

La paternité en question chez Hervé Bouchard et Michael Delisle

Comment les oeuvres d’Hervé Bouchard et de Michael Delisle abordent-elles la paternité ? Comment la fonction paternelle – au sens de la psychanalyse – est-elle révélée et subvertie au sein de leurs poétiques ?

Pour parler de Bouchard, d’abord, l’auteur de ce livre fait un détour du côté de Freud et de son célèbre Totem et tabou. Il revisite le mythe du père de la horde et montre comment la prose bouchardienne est marquée par un désir de déclarer le leurre supposé de la loi symbolique, désir détecté dans une entreprise de « totémisation » de l’écriture. Puis, s’intéressant à l’oeuvre de Delisle, il s’attarde à la conception lacanienne du mythe individuel afin d’analyser la tentative toujours réitérée de l’artiste d’atteindre le père. Chez Bouchard et Delisle, la paternité est ainsi une place vide autour de laquelle les fils créent et se définissent.

Ce parcours permet de dégager un ressort poétique inédit : la père-mutation. La figure du père, disséminée et fragmentée dans les écrits de ces deux auteurs québécois contemporains, fait l’objet d’un travail d’élaboration poétique que la psychanalyse permet de reconnaître. Louis-Daniel Godin l’observe et la dissèque avec une grande perspicacité fondée sur la connaissance profonde de ses sujets : littérature, paternité et psychanalyse.

Louis-Daniel Godin est professeur au Département d’études littéraires de l’Université du Québec à Montréal.

Acheter cet ouvrage

Papier

ISBN : 978-2-7606-4369-7

31,95 $ / 29,00 €

PDF

ISBN : 978-2-7606-4370-3

22,99 $

E-Pub

ISBN : 978-2-7606-4371-0

22,99 $