Politique au jour le jour 1930-1933

Dans le Berlin du début des années 1930, juste avant l’arrivée au pouvoir des nazis, Siegfried Kracauer, responsable du feuilleton de la Frankfurter Zeitung, décrit des scènes de la vie quotidienne. Des manifestations de rue aux parcs d’attraction en passant par l’intérieur des cafés, cet intellec­tuel à la croisée des champs disciplinaires nous plonge dans une atmosphère où la politique est omniprésente. Il nous fait pénétrer dans une société au bord du gouffre, celle des employés précarisés, de l’émergence de la culture de masse et de la suprématie des visions du monde. 

Architecte de formation, Siegfried Kracauer fait ses débuts en tant que jour­naliste en 1922, activité qui le rend célèbre pour ses chroniques basées sur un sens de l’observation peu commun. Proche de Walter Benjamin, Theodor W. Adorno et Ernst Bloch, Kracauer est une figure marquante de la gauche intellectuelle sous l’Allemagne de Weimar. Son intérêt pour les phénomènes sociaux le conduit à bâtir une méthode analytique pour découvrir les aspects inconnus du cinéma et de la photographie, médias dont il devient un grand critique. Il publie en 1930 son enquête Les employés. Il s’exile en 1933 à Paris, puis en 1941 à New York où il décède en 1966. 

Acheter cet ouvrage

Papier

ISBN : 978-2-7606-3771-9

34,95 $

PDF

ISBN : 978-2-7606-3772-6

24,99 $