Québec par ses enfants (Le)

Une sociologie historique (1850-1950)

De 1850 à 1950, le Québec transite d’une société rurale vers une société en voie d’industrialisation qui s’installe peu à peu dans la modernité urbaine. Dans cet important ouvrage, l’auteur observe ce passage et propose aux lecteurs de mieux comprendre l’histoire du Québec à partir du traitement que l’on a fait aux enfants. Il éclaire de manière tout à fait originale les questions difficiles à affronter, comme celle des orphelins de Duplessis, de l’adoption des filles, de notre rapport très ambigu avec l’éducation.
Cet ouvrage s’inscrit dans une perspective précise, réintroduisant le passé dans le présent ; il porte au jour ces idées de jadis qui aiguillent encore nos façons d’agir. Cela place l’enfance québécoise dans une position en apparence contradictoire : un pied dans la modernité, l’autre dans certaines pesanteurs de la société agraire qui subsistent malgré tout. Au moment où l’homme a tendance à être de plus en plus présenté, ou rêvé, comme un être isolé, autonome, responsable, guidé par sa raison, opposé à la collectivité contre laquelle il défendrait son « authenticité » ou sa « singularité », les sciences sociales ont plus que jamais le devoir de mettre au jour la fabrication des individus. L’auteur de ce livre s’attelle à cette tâche avec brio.

André Turmel est professeur associé au Département de sociologie de l’Université Laval. Il poursuit depuis des années des recherches en sociologie de l’enfance.

Acheter cet ouvrage

** Les bureaux des PUM sont fermés pour les vacances du 5 juillet à midi jusqu'au 28. Les commandes seront traitées et expédiées à partir du 29 juillet. Par ailleurs, nous éprouvons des problèmes de boîte vocale. Veuillez donc privilégier le courriel. **

Papier

ISBN : 978-2-7606-3756-6

42,95 $ / 38,00 €

PDF

ISBN : 978-2-7606-3757-3

29,99 $

E-Pub

ISBN : 978-2-7606-3758-0

29,99 $