Raconter et mourir


Aux sources narratives de l'imaginaire occidental (nouvelle édition)

Thierry Hentsch

496 pages • septembre 2005

Traduction: Talonbooks



Feuilleter cet ouvrage

La mort est la grande affaire de l'humanité et le récit est la forme que prend dans presque toutes les cultures le désir de se continuer. Se raconter, c'est ne pas mourir. Parce que les hommes se savent mortels, ils racontent pour nourrir la mémoire de ceux qui prendront le relais. Ils racontent et meurent apaisés d'avoir vécu et transmis. À travers la lecture des grands récits qui marquent l'imaginaire occidental, ce livre s'attache aux thèmes et aux moments clés de cette transmission: des voyages d'Ulysse aux aventures de Don Quichotte en passant par la Bible, la Divine Comédie, ou la quête du Graal.

Thierry Hentsch est né à Lausanne et a d’abord fait des études de lettres à l’Université de Fribourgen- Brisgau, en Allemagne. Il a été chargé de recherches à Genève, de 1974 à 1975, où il a travaillé sur les relations Est-Ouest en Europe. En 1976, il devient professeur au Département de science politique de l’UQÀM où il enseigne pendant trente ans. Il est décédé en 2005.

Finaliste, Grand prix du livre de Montréal
Mention spéciale du jury du prix France-Québec, 2003
Prix Louis-Pauwels, 2003
Prix du Gouverneur général, section Études et essais

Achat

Papier (achat en ligne)

ISBN 9782760619975
34,95 $ • 31 €


EPUB

ISBN 9782760629936
24,99 $ • 21,99 €
Exclusivement disponible sur Apple/iTunes

PDF

ISBN 9782760624610
24,99 $ • 21,99 €


Ce titre vous intéresse ? Voyez aussi…