Relire Voyage au bout de la nuit

Relire Voyage au bout de la nuit  en 2022 demeure une entreprise périlleuse, mais exaltante. Afin d’éviter de tomber dans le piège de la condamnation ou de la réhabilitation de l’auteur, les treize analyses qui composent cet ouvrage adoptent un parti pris littéraire et se demandent ce que le premier roman de Céline continue d’avoir d’actualité et de portée critique. Les études génétiques, qui ont joué un rôle capital dans la réévaluation de l’oeuvre à partir des années 1970, restent ici essentielles compte tenu de la réapparition récente d’un ensemble considérable de manuscrits céliniens. Les deux autres parties de l’ouvrage approfondissent l’étude de thèmes et de figures, ou bien contextualisent des aspects du roman en mettant à contribution des savoirs historiques, médicaux ou économiques liés à son époque. Une dernière partie comprend quelques textes rédigés par des écrivains. Ils esquissent, sur un ton plus personnel, une étude des filiations littéraires de Céline, et plus particulièrement des résonances de Voyage au bout de la nuitchez les écrivains québécois.

Johanne Bénard est professeure au Département d’études françaises de l’Université Queen’s à Kingston (Ontario).

François-Emmanuël Boucher est professeur au Département de langue française, littérature et culture du Collège militaire royal du Canada.

Régis Tettamanzi est professeur de littérature française du xxe siècle à l’Université de Nantes.

Bernabé Wesley  est professeur adjoint au Département des littératures de langue française à l’Université de Montréal.

Acheter cet ouvrage

Papier

ISBN : 978-2-7606-4638-4

39,95 $ / 36,00 €

PDF

ISBN : 978-2-7606-4639-1

27,99 $

E-Pub

ISBN : 978-2-7606-4640-7

27,99 $