Synthèse de l'hétérogène

Mélanges offerts à Micheline Cambron

Auteurs

Karine Cellard, Louise Frappier
Avec les contributions de Lucie Bourassa, Serge Cantin, Dominique Cambron-Goulet, Évelyne Cambron-Goulet, Mathilde Cambron-Goulet, Sophie Dubois, Alex Gagnon, Marcel Goulet, Ollivier Hubert, Rachel Killick, Laurier Lacroix, Hans-Jürgen Lüsebrink, Lucie Robert, Denis Saint-Jacques et Marie-Ève Thérenty.

Infos

280 pages / février 2023

À PARAÎTRE

Femme passionnée, érudite, engagée et généreuse, Micheline Cambron a mené une carrière exemplaire de passeuse d’art et de culture. Elle a enseigné pendant plus de trente ans au Département des littératures de langue française de l’Université de Montréal et publié des travaux marquants sur les lettres québécoises du xix e siècle, sur la presse, la radio, la lecture, sur la réception et l’enseignement des oeuvres ainsi que sur la mémoire des récits et la vie culturelle montréalaise de différentes époques. Atypique tant par ses objets d’analyse que par son ouverture à la connaissance sous toutes ses formes, sa contribution au savoir se doit d’être saluée à la fois pour son originalité et pour son envergure. Sans vouloir gommer l’inévitable éclatement lié à la diversité des spécialistes réunis ici, c’est sous le signe de la « synthèse de l’hétérogène » – pour emprunter l’expression à Paul Ricoeur – que nous avons « bricolé » cet hommage, courtepointe de pièces rassemblées et offertes comme autant de témoignages des rencontres importantes qui jalonnent une vie.

Chercheuse au LIREL et au CRILCQ, Karine Cellard enseigne la littérature au Cégep de l’Outaouais. Membre du collectif La vie littéraire au Québec, elle a publié des travaux sur l’histoire littéraire et intellectuelle du début du XXe siècle ainsi que sur l’enseignement de la littérature au collégial.

Louise Frappier est professeure agrégée au Département de théâtre de l’Université d’Ottawa. Ses recherches portent sur la dramaturgie et l’histoire des théâtres français et québécois. Elle est membre du Bureau de direction du Centre de recherche sur les francophonies canadiennes (CRCCF) de l’Université d’Ottawa.

Les Presses de l’Université de Montréal remercient le Partenariat des bibliothèques universitaires du Québec (PBUQ) pour son apport à la publication en format numérique de cet ouvrage en accès libre.

Cet ouvrage est sous licence Creative Commons BY-NC-ND (Attribution/Pas d’utilisation commerciale/Pas de modification). Cette licence autorise à télécharger et à partager les œuvres, à condition de citer le nom de l’autrice ou de l’auteur. Elle interdit l’utilisation à des fins commerciales et toute modification de l’œuvre.


Acheter cet ouvrage

Papier

ISBN : 978-2-7606-4660-5

34,95 $ / 31,00 €