Une route à soi

Cyclistes, automobilistes et aviatrices (1890-1940)

Au début du XXe siècle, la bicyclette, l’automobile et l’avion s’imposent dans le paysage des grandes métropoles occidentales. S’ils sont, pour tous, des symboles de vitesse, de liberté et d’indépendance, ces moyens de transport représentent pour les femmes l’occasion inédite de sortir du cercle étroit de leur existence. Elles peuvent désormais fuir les espaces et les rôles assignés à leur sexe, entrer en rupture avec un certain ordre social et s’offrir, enfin, la possibilité de tracer leur propre chemin.

Ce livre suit les routes des cyclistes, des chauffeuses et des aviatrices, principales incarnations de la fugitive à l’époque moderne, afin d’en définir l’imaginaire, c’est-à-dire la manière dont elles ont été perçues, pensées et mises en scène par la société. À partir de l’étude des représentations littéraires et iconographiques de ces femmes en mouvement, mais aussi des récits écrits par des auteures ayant elles-mêmes fait l’expérience des transports, il s’agit non seulement de jeter un nouvel éclairage sur un pan de l’histoire littéraire et culturelle largement négligé, mais également de comprendre les liens étroits qui unissent mobilité et émancipation féminine entre 1890 et 1940.

Catherine Blais est docteure en littératures de langue française. En 2019, elle remporte le prix de la meilleure thèse en arts, lettres et sciences humaines de la Faculté des études supérieures et postdoctorales de l’Université de Montréal. Une route à soi est son premier livre.

Acheter cet ouvrage

Papier

ISBN : 978-2-7606-4246-1

34,95 $ / 36,00 €

PDF

ISBN : 978-2-7606-4247-8

24,99 $

E-Pub

ISBN : 978-2-7606-4248-5

24,99 $