Une société, un récit

Discours culturel au Québec (1967-1976)

Auteur

Micheline Cambron
Préface Chantal Savoie

Infos

232 pages / mars 2021

En littérature comme en politique, quelles sont les conditions d’émergence des discours singuliers ? Sans prétendre épuiser une aussi difficile question, cet essai l’aborde par le biais du récit, posant par hypothèse qu’un récit diffus et structurant parcourt l’ensemble du discours culturel et le contraint.

     Ce récit commun, Micheline Cambron tente de le retracer, entre 1967 et 1976, avec des textes aussi différents, à première vue, que les chansons de Beau Dommage, les articles de Lysiane Gagnon sur l’enseignement du français, les monologues d’Yvon Deschamps, la pièce Les bellessoeurs de Michel Tremblay, les poèmes de Gaston Miron et L’hiver de force de Réjean Ducharme.

     Cet essai, qui s’interroge sur le type d’histoire que nous nous racontions en ces années-là, reconstruit avec bonheur tout l’intelligible d’une époque au Québec. S’il s’adresse d’abord au lecteur de littérature québécoise, il se révélera également précieux pour tous ceux qui aiment réfléchir sur la dimension sociale du langage et de la littérature.

Spécialiste de la littérature et de la culture québécoises des XIXe et XXe siècles, Micheline Cambron est professeure émérite au Département des littératures de langue française de l’Université de Montréal.

Acheter cet ouvrage

Papier

ISBN : 978-2-7606-4336-9

23,95 $ / 22,00 €