Le prix de la revue Études françaises a été créé en 1967, à l’initiative du directeur de la revue, Georges-André Vachon, et grâce à la générosité d’un imprimeur montréalais, M. J.-Alexandre Therrien. Le prix souligne une contribution exceptionnelle à la réflexion sur la littérature et l’écriture de langue française. Remis pour la première fois en février 1968 à Ahmadou Kourouma (1927-2003) pour Les soleils des indépendances, republié aux éditions du Seuil deux ans plus tard, puis à Gaston Miron pour L’homme rapaillé, dont il offre la première édition en 1970, il a été décerné, entre 1968 et 1980, à des auteurs du Québec ou de la francophonie.


À l'intérieur de la menace

Marie-Claire Blais
136 pages • avril 2019
978-2-7606-4052-8
Papier, PDF, E-Pub

Ces voix qui m'assiègent
...en marge de ma francophonie

Assia Djebar
272 pages • septembre 1999
978-2-7606-1750-6
Papier, PDF, E-Pub

Comment tuer Shakespeare

Normand Chaurette
224 pages • octobre 2011
978-2-7606-2275-3
Papier, PDF, E-Pub

L'étreinte des vents

Hélène Dorion
142 pages • octobre 2009
978-2-7606-2169-5
Papier, PDF

Fabrications
Essai sur la fiction et l'histoire

Louis Hamelin
232 pages • septembre 2014
978-2-7606-3317-9
Papier, PDF, E-Pub

Partita pour Glenn Gould
Musique et forme de vie

Georges Leroux
336 pages • octobre 2007
978-2-7606-2061-2
Papier, PDF, E-Pub

Pas de l'aventurier (Le)
À propos de Rimbaud

Pierre Vadeboncoeur
120 pages • septembre 2003
978-2-7606-1943-2
Papier, PDF, E-Pub

Plaisirs de la prose

Laurent Mailhot
300 pages • septembre 2005
978-2-7606-1987-6
Papier, PDF, E-Pub