Sociologie et sociétés, v. 51, nos 1-2, printemps et automne 2019

Problèmes, expériences, publics : enquêtes pragmatistes

Infos

392 pages / décembre 2020

ISBN

Papier978-2-7606-4309-3

Ce numéro double vise à présenter au public francophone une synthèse de ce que le pragmatisme et les enquêtes pragmatistes apportent à l’analyse des problèmes, des expériences et des publics. Cette approche de la sociologie exige, comme le soulignent les responsables du numéro, de prendre le temps et la place nécessaires pour restituer des situations sans anticiper ou préjuger de ce qui va advenir, et ainsi faire un pas de côté ou prendre du champ vis-à-vis des versions qui semblent prévaloir dans l’espace public : « En décrivant ce que les gens font ensemble et ce qu’ils se font les uns aux autres, en montrant comment ils sont embringués et empêtrés dans des intrigues interactionnelles et institutionnelles, le parti est non pas de déchirer un voile idéologique pour avoir affaire au lieu du réel, mais de décaler le regard et l’écoute eu égard aux mises en scène, en récits et en arguments dont nous abreuvent les sources officielles, médiatiques, expertes, partisanes ou contestataires… »

Ce numéro ambitieux est donc l’occasion de remonter les généalogies précises de la pensée pragmatiste et d’en replacer les étapes conceptuelles, d’en recenser les lexiques pour mieux approcher ce qu’est une enquête pragmatiste. Il nous permet aussi de plonger dans des enquêtes variées, de la problématisation des risques nucléaires à celle des violences policières, en passant par le traitement social des femmes itinérantes, l’expulsion controversée d’un bidonville ou la gestion délicate d’un rassemblement d’extrême-droite. Une enquête à quatre mains d’Howard Becker et Daniel Cefaï revient ensuite de manière exhaustive sur la constitution de la déviance comme problème social dans la sociologie étatsunienne des années 1960.       

Acheter cet ouvrage

Papier

ISBN : 978-2-7606-4309-3

44,95 $